The Seattle Times

Business

Getty Images, l’heure de la crise

La récente décision de Getty Images de renoncer à gérer les droits d’auteur des photographies, dites « Creative Stills ou Midstock » selon les termes américains, interrogent sérieusement les observateurs américains de ce marché. Non seulement elle s’accompagnerait d’environ 150 suppressions de postes dans le monde, dont plus de 25 à Paris, mais elle générerait 87 millions de dollars de perte de chiffre d’affaire alors qu’il stagne depuis plus de dix ans.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Mensuel, Annuel standart, Mensuel de soutien, Annuel de soutien, et Annuel de soutien avec le logo de votre société uniquement.
Se connecter S’abonner