Jean-Luc Godard

Cinéma

Libé a 50 ans !
Du rêve à la réalité, un film, des témoins (2/2)

Paris 29 janvier 1971, Jean-Claude Vernier (portant la banderolle à gauche) en manifestation de soutient aux grévistes de la faim à la Chapelle Saint Bernard. Photo (c) Gérard-Aimé / Ville de Paris / BHVP
Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Retour d'archives

J’accuse nait. J’accuse est né

Mai 1971 — Jean-Pierre Barou en reportage sur la grève des ouvriers de Renault Cléon pour J’accuse – Photo (c) MIchel Puech

J’accuse, fut une publication, qui se voulait hebdomadaire, publiée dans la foulée du mouvement issu de la révolte de mai 1968. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts et de la littérature, parmi lesquelles Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michèle Manceaux etc.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Journaux & Magazines

J’accuse
Ephémère journal gauchiste (1971-1972)

J’accuse, fut un éphémère journal publié dans la foulée du mouvement issu de mai 68. Il est paru le 15 janvier 1971 avec le soutien de nombreuses personnalités des arts, de la littérature, parmi lesquels Simone de Beauvoir, qui en fut directrice, Jean-Paul Sartre, Jean-Luc Godard, Agnès Varda, Michele Manceaux etc. Il fusionne avec La Cause du Peuple au printemps 1972.

Voir la suite

Hommage

40 ans après, Pierre Overney

Hommage a Pierre Overney au Père Lachaise (c) Geneviève Delalot
Hommage a Pierre Overney au Père Lachaise (c) Geneviève Delalot

Le 4 mars 1972, 200 000 personnes suivent, à travers Paris, un cercueil porté à dos d’hommes, celui de Pierre Overney assassiné le 25 février à la porte Emile Zola de la Régie Renault à Boulogne Billancourt. 40 ans plus tard, quarante personnes lui rendaient hommage !

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner