Réalités

« Le mensuel Réalités, créé en février 1946, s’est spécialisé dans des articles approfondis, la plupart illustrés de photographies, traitant de questions sociales, politiques ou artistiques contemporaines ; il est comparé dès sa création à la revue américaine Fortune. Alfred Max, rédacteur en chef, décrit ainsi la forme concrète du nouveau magazine : « un papier de poids, une couverture attrayante, les procédés d’impression les plus modernes, le recours fréquent à la couleur, un luxe de bon aloi. » ../…Dans Réalités, les lecteurs découvrent pour la première fois la photographie en couleurs en août 1946, puis à nouveau et plus régulièrement à partir du mois de décembre de la même année. Elle est régulièrement présente en 1948-1950…/… Avant 1960, Réalités publie presque 2 000 photographies en couleurs provenant de presque 300 auteurs différents. Les photographes les plus représentés sont salariés par le magazine ; Jean-Philippe Charbonnier vient en tête, puis Édouard Boubat, Pierre-Louis Millet et Michel Desjardins. On y trouve des vues de praticiens reconnus aujourd’hui pour la couleur – Ernst Haas, Gisèle Freund et Werner Bischof (5) par exemple – comme de photographes surtout associés au noir et blanc, tels Henri-Cartier-Bresson, Brassai et Robert Doisneau. » Kim Timby, « La photographie en couleurs au prisme de la presse française, 1945-1960 », Focales n° 1 : Le photographe face au flux.

Hommage

Le photographe humaniste Jean-Louis Swiners est décédé

Brigitte Bardot et Jean-Luc Godard pendant le tournage du film Le Mépris (1963) – Photo (c) Jean-Louis Swiners / Gamma-Rapho

Collaborateur de Jean-Philippe Charbonnier, ami d’Edouard Boubat, reporter pour le magazine Réalités, prix Niepce 1962, diffusé par l’agence Dalmas puis Rapho et aujourd’hui par l’agence Gamma-Rapho, Jean-Louis Swiners nous a quittés entre deux fêtes comme un pied de nez à la vie qu’il aimait tant.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Annuel standart uniquement.
Se connecter S’abonner
EDITORIAL

Notes pour mémoire de Jean-Louis Swiners

Paris 3 mai 2018 – Vernissage à la galerie Hegoa et retrouvaille d’une belle bande de photographes. Jean-Louis Swiners à l’extrême gauche sur la photo. (c) Michel Puech

En novembre 2015, Jean-Louis Swiners communiquait à A l’œil ces notes pour mémoire sur le tumultueux et talentueux voyage de sa vie.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Annuel standart uniquement.
Se connecter S’abonner
Affaire Eyedea

De Réalités à l’agence TOP

De 1946 à 1978, le mensuel d’actualité illustré Réalités  a publié les regards de très grands photographes. Anne de Mondenard a été la commissaire d’une exposition à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) qui du 16 janvier au 30 mars 2008, a remis en lumière ce magazine et ses photographes.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Annuel standart uniquement.
Se connecter S’abonner
Exposition

A hauteur de jazz : le photographe Hervé Gloaguen, batteur argentique

1243654-1621815

Un livre aux Editions de La Martinière, une exposition à la galerie Arcturus, rue de Seine à Paris, rendent hommage en 60 superbes images « N&B » aux balades musicales – de Paris à Harlem en passant par la Nouvelle-Orléans – d’un photojournaliste passionné et passionnant : Hervé Gloaguen.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Annuel standart uniquement.
Se connecter S’abonner