Technologies

Minitel
Le vidéotex à la française à la conquête du monde

 

Ils avaient déjà, le camembert, la baguette de pain, le béret et les « Bordeaux ».Depuis le succès de Télétel, les français espèrent en plus exporter le Minitel… Après plusieurs années de « cafouillage », les ambitions se sont adaptées aux réalités des marchés. Mine de rien, les « mangeurs de grenouilles » essaient maintenant de nous vendre en direct de Paris « le french love »….par Minitel ! En attendant de prendre les commandes… de champagne et de parfums.

Article publié en allemand dans le mensuel spécialisé VTX & Com (Allemagne) en mai 1989

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Se connecter S’abonner

Dernière révision le 26 avril 2022 à 6;26 par Rédaction d’a-l-oeil.info