Jean-Noêl Darde

Retour d'archives

Chili, il y a 50 ans
Pablo Neruda a-t-il été empoisonné pour des vers qu’il n’a pas écrits ?

Funerailles de Pablo Neruda, Santiago du Chili, 25 septembre 1973
© David Burnett (Contact Press Images)

Jean-Noël Darde, qui fut journaliste correspondant de l’agence Fotolib et Libération sur la mort de Pablo Neruda a mis à jour le faux qui a vraisemblablement couté la vie au Prix Nobel.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Retour d'archives

Chili 1973, la mort d’Allende
L’affabulateur était sur la photo !

Au centre, de face avec un tricot rayé, Luis Renato González. À sa droite, de dos, pantalon clair et veste foncée, le Dr Óscar Soto Guzmán

De nombreuses photos ont été prises le 11 septembre 1973 face à une entrée latérale du palais de La Moneda, au 80 de la rue Morandé, notamment par Chas Gerretsen pour Gamma et Sylvain Julienne pour Sygma. Elles ont été largement publiées dans la presse internationale dans les semaines et les mois qui ont suivi le coup d’État du général Pinochet.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner