Veyrier Henri Editions

Livres

« Le premier Président à sortir d’un tas d’ordures »*

Avant de m’engloutir dans le feuilleton de l’éternelle annonce de « la mort du photojournalisme », je me suis replongé dans une époque – que dis-je – le siècle révolu en lisant dans le Cantal la biographie du Docteur Hunter S. Thomson. Allez savoir pourquoi, l’exaspération qu’il ressentait pour Nixon, m’a semblé familière.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Annuel standart uniquement.
Se connecter S’abonner