Festivals

Marie Dorigny, lauréate Press’tival de Château-Gontier

© Marie Dorigny/Festival Photoreporter...
© Marie Dorigny/Festival Photoreporter…

logo_loeildelaphotographie

  Article publié dans L’Oeil de la Photographie mercredi 4 décembre 2012

Sous l’impulsion de Jean-Marie Mulon,  ancien journaliste, directeur de cabinet de Philippe Henry maire de Château-Gontier, la bourgade du sud de la Mayenne a créé « Press’tival info », une manifestation qui s’est tenue du 5 au 30 novembre 2013.

Expositions, conférences, soirées de débats ont réuni des professionnels de l’image fixe et animée. Les mayennais ont pu ainsi admirer sur les grilles de l’Hôtel de Ville l’exposition « Vivre avec toi » de Jean-Louis Courtinat. 

Sous la présidence de Lise Blanchet (France Télévision), un jury a décerné à l’unanimité le prix photo à Marie Dorigny pour un reportage titré « Népal, le pays qui n’aimait pas les femmes ».  

Après une première carrière de rédactrice, Marie Dorigny, 53 ans, a rejoint le monde de la photographie en décembre  1989, à l’occasion de la révolution roumaine.  

Ses reportages, sur le travail des enfants, les filières de l’immigration clandestine, les formes contemporaines d’esclavage ou la vie des femmes dans les pays en voie de développement, ont été publiés dans la plupart des journaux et magazines français ou étrangers : Le Monde, Courrier International, Elle, Life Magazine, Time, The Independent ou Der Spiegel 

Ses voyages réguliers en Inde et au Pakistan ont fait 1’objet de plusieurs parutions dans Géo et National Geographic France.

Lauréate d’une des bourses 2013 du nouveau festival « Photoreporter en Baie de Saint­ Brieuc », elle vient de réaliser un travail documentaire sur les effets de l’exode rural au Népal et les violences faites aux femmes.

Avec une mention spéciale, le jury a voulu signalé également le travail « Occupy Gézi » (Turquie) du jeune photographe  Morgan Fache déjà remarqué cette année à  Perpignan dans le cadre de  « Visa pour l’image » où il a été sélectionné pour le prix Pix palace-ANI, avec  une série sur « Les enfants de la vie ».

On ne saurait passer également sous silence, bien qu’il s’agisse de vidéo, le Prix Gilles Jacquier décerné à Château-Gontier à Igal Kohen pour une web série « L’autre élection ». Prix remis par la photojournaliste Caroline Poiron, compagne de Gilles Jacquier et auteur d’une remarquable enquête sur l’assassinat à Homs de son compagnon, caméraman de France Télévision par les partisans du régime syrien.


http://www.mariedorigny.com

http://www.lautreelection.fr
http://www.puech.info

Dernière révision le 26 mars 2024 à 5;03 par Rédaction d’a-l-oeil.info

Michel Puech


Si cet article vous a intéressés...Faites un don !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.