FRONTS

CORONAVIRUS Edouard Elias : « Par rapport à un confinement passé, celui-ci a plusieurs avantages : des livres à foison, des fichiers à traiter, de la nourriture, du soleil et du calme, beaucoup de calme..

©Helen Pambrun

A l’œil a envoyé une série de trois questions à des agences de presse, des agences photographiques, des collectifs de photographes, des photographes indépendants et des institutions ou festivals pour connaître la situation face à cette crise sanitaire mondiale. Aujourd’hui, la réponse d’Edouard Elias.

Ce contenu est réservé aux abonnés.
Se connecter S’abonner

Dernière révision le 26 mars 2024 à 5;49 par Rédaction d’a-l-oeil.info