Liban

Entretiens

Dominique Aubert
Le photojournaliste devenu pilote de ligne (1/3)

1967, en Afghanistan, Dominique Aubert entre 2 moudjahidines sur une caisse de munitions. « Photo de mon ami Michel Parmentier, journaliste caméraman. Quelque temps plus tard, Michel qui était un alpiniste expérimenté, trouvera la mort en tentant d’escalader l’Everest. Son corps repose toujours à quelques centaines de mètres du sommet. »

De 1983 à 1995, Dominique Aubert a été un photojournaliste « staff » de l’agence de presse Sygma. Beyrouth, l’Afghanistan, l’Afrique…  Il a parcouru le monde pour couvrir des conflits, des situations difficiles et des plus anecdotiques comme le conseil des ministres.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Livres

Sabra et Chatila
« Pour que cesse l’oubli »

The massacre of 800 Plastinians in Sabra & Chatila in Lebanon, corpses of Palestinians are strewn in a camps lane – Photo ©Marc Simon

Au moment où l’on va commémorer les quarante ans du massacre de Sabra et Chatila, je me dis que ce serait intéressant de relancer un article d’octobre 2012 écrit à l’occasion de la sortie du livre témoignage de

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Retour d'archives

Sabra et Chatila
Un impossible oubli, un devoir de mémoire

Surviving families returned to the refugee camps of Sabra and Shatila near Beirut to assess the extent of the massacre of 300 to 1500 Plestinians by Christian militiamen . The killong took place while the Israeli army was stationed around the Palestinian refugee camps. Photo ©Alain Mingam

J’ai fait connaissance avec la guerre en débarquant en 1976 à Beyrouth lors de mes débuts professionnels avec l’agence Sipa-Press avant de rejoindre Gamma en 1977. Parmi tous les reportages réalisés sur les purulences de l’âme humaine que sont tous les conflits « couverts » de Kolwezi à Kabul, Téhéran ou Bagdad, l’ampleur du massacre de Sabra et Chatila est avec l’exécution d’un traître en Afghanistan celui qui occupe une place à part dans ma mémoire de photojournaliste .Voici pourquoi. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner
Hommage

« Une figure emblématique du photojournalisme »
Claude Salhani (1952 – 2022) par Jack Dabaghian

Claude Alhani

Le monde du photojournalisme a perdu ce 13 août 2022, une de ses figures emblématiques, Claude Salhani, à l’âge de 70 ans, et lui a rendu hommage le 24 aout 2022 au Père Lachaise à Paris.  Aline Manoukian et Jack Dabaghian lui rendent hommage. La rédaction présente ses condoléances à son fils Justin, à sa famille et à ses amis.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel, Abonnement mensuel de soutien, Abonnement annuel standart, et Abonnement annuel de soutien uniquement.
Se connecter S’abonner